Les objets du quotidien nous sont totalement indifférents; intégrés dans notre environnement, ils sont devenus "transparents". Au mieux, leur absence peut leur rendre un peu d'intérêt, par le manque qu'elle suscite. Ainsi donc, il faut disparaître pour exister.

J'ai choisi de donner à ces objets le pouvoir de vous interpeler. Si vous ne trouvez pas ceux qui vous sont le plus chers, c'est l'occasion de me le dire... Le nu est aussi mon autre source d'inspiration. L'humilité et l'angoisse me hantent devant la "pierre blanche".

Le résultat est toujours incertain, rarement prévisible, parfois surprenant.